Alcatraz Festival 2018

Friday, 29 November 2013

Cd Critics : Chabtan - Eleven (e.p) (2013)


French Version Only !!!!
 

Critique CD

Chabtan - Eleven (e.p) (2012)

Le Groupe :

Christopher Rousseau : Vocale
Jean-Philippe Porteux : Guitare
Dimitri Merly : Guitare
Laurent Gasperetti : Bass
Romain Druhot : Batterie

Les Chansons :

1 - Cult Of Blood (intro)
2 - This Day Is Red
3 - Betrayer
4 - Divine Vengeance
5 - Bloodstained Hate
6 - Nacon
7 - Worshiping Death
8 - Eleven (outro)

Chabtan est un groupe originaire de la France qui as vu le jour en 2011, officiant dans un registre très « Deathcore » , ici en Amérique du Nord c'est un style très répandu, mais qui commence a faire son apparition en Europe, c'est en 2012 que Chabtan sort sont premier essai avec ce mini-album de six chansons, voici un compte rendu du contenue de ce mini-album.

Lalbum débute avec in intro de battement de coeur et ce n'est pas pour rien, vérifié votre coeur immédiatement car ne groupe n'y vas pas avec des gants blanc et débute en force avec une aggressivité total, en effet, " This Day Is Red " ne donne pas dans la pop, la voix tres " core " un bon melange entre le " death metal " et le " death melodique ", par la suite, " Betrayer " viens nous bercer avec son coté plus " groovy " le jeux des guitares est plus melodique et la voix deviens un bon mélange entre " core " et alternatif, mais toujours aussi aggressive dans son ensemble, " Divine Vengeance " est a mon avis une chanson typique de " death metal " direct et rentre dedans, jusqu'a maintenant apres trois chanson, les guitares domine fortement cet album, un excellent mélange d'aggressivité et de mélodie se fait sentir, mais sans jamais diminuer la force des pieces. l'amateur du style jusqu,a maintenant ne si perdra pas, et je crois qu'en concert le publique pourra facilement " thrasher " dans la fosse, la prochaine pieces est ma préféré, en effet " Bloodstained Hate " j'y ressent un coté tres Thrash et direct, mais tout en ne perdant pas son identité " deathcore " une chanson qui nous fait " headbanger " a souhait, coté voix encore ce mélange entre voix aggressive et plus calme, il y a toujours les guitares qui y vont avec rythme mais aussi certain break plus mélodique, a suveiller cet derniere en live, " Nacon " est plus sombre et lourde, encore une fois le " death " est plus dominant que le " core " ' encore une chanson concu pour que la fosse sois déchainé, " Worshiping Death " est la derniere piece de ce mini-album, avec cet intro plus classique et royal digne d'un entrée du roi, nous reviens avec des " riff " plus soutenue, des ambiance sonore accompagne cet chanson, qui melange rythme mais agressvité, l'album se termine avec un outro tout en douceur pour permettre a l'auditeur de se reposer apres ce déluge d'aggressivité.

Dans l'ensemble "Eleven » n'est pas méchant en soi, il y a de bons morceaux solides et pour un premier essaie, le groupe a bien fait sont travail coté composition, naturellement dans cette jungle qu'est le « deathcore » il est difficile de se sortir du lot, mais disons qu'ici Chabtan as tous les éléments pour y parvenir, comme tout groupe qui sort un premier album ou mini-album, c'est le deuxième qui définira l'avenir du groupe, mais ici c'est bien parti.

Ma Note : 7.5/10


http://www.chabtan.com/

Alain Labonte (Québec-Métal)

No comments:

Post a Comment