Alcatraz Festival 2018

Friday, 29 November 2013

Cd Critics : Reanimator - Great Balls (e.p) (2013)

French Version Only !!!

Critique Cd

Reanimator - Great Balls (e.p) (2013)

Le Groupe :

Patrick Martin - Voix
Ludovic Bastien - Guitare
Francis Labelle - Batterie
Fred Bizier - Basse
Joel Racine - Guitare

Les chansons:

1 - Back in the Pit
2 - Beyond that Burning Mask
3 - Peacful Eradication
4 - Contradicted by Reality
5 - Great Balls of Fire (Jerry Lee Lewis cover)

Reanimator et purement et directement dans un registre « Thrash Metal » âpres un e.p nommé « Thrashin' the Neighborhood » et d'un album « Ignorance Is No Excuse » Reanimator nous reviens avec un e.p de 5 chansons intitulé « Great Balls », mais que cache cette offrande, nous allons voir chanson par chanson.

« Back in the Pit » débute lentement avec les guitares en mélodie et tranquillement déboule vers du pur « thrash » vraiment le style old school qui as fait ces preuves dans les années 80 dans la bay de San Francisco, cette chanson as un rythme vraiment soutenu, plusieurs « breaks » qui caractérise ce que le « thrash est vraiment, les solos sont magnifique, même pendant son écoute je n'ai plus m'empêcher de légèrement » headbanger ", viens ensuite » Beyond that Burning Mask « qui début avec la basse en sourdine, du déjà vu, mais dans le style joué fait son effet automatiquement, pour ensuite partir dans un rythme soutenu avec en prime des back vocaux qui viennent mettre une atmosphère agréable et qui en live pourrais forcer l'auditeur a chanté les coeurs avec le groupe, » Peaceful Eradication « est nettement plus rapide et soutenue, encore une chanson a » headbanger « avec un superbe solo de guitare, viens ensuite » Contradicted by Reality « entrée en matière plus sombre comme si on écouterai un film d'horreur, le rythme de cette dernière est différent au début, plus mélodique, mais ne vous laisser pas prendre, la chanson pars sur les chapeaux de roue, vraiment puissante et directe, des solos a l'emporte pièces, mais tout en étant rapide, la chanson garde quand même ce petit coté mélodieux, vraiment très bonne, la dernière piste de l'album est complètement surprenante, en effet le groupe reprend un classique de Jerry Lee Lewis » Great Balls of Fire « pas déplaisant a son écoute, ils ont su garder le style du temps dans la chanson tout en restant moderne.

Dans son ensemble ce e.p est un petit chef d'oeuvre de » Thrash Metal « la voix est magnifique et va à merveille au style, plusieurs influences sont ressenties, pour n'en citer quelqu'un comme Forbidden voire même le vieux Megadeth ou Metallica, voire même a certain moment, je crois, sentir au niveau de la basse, du Annihilator, l'album est moderne, mais tout en gardant l'esprit du vrai » thrash « une pochette sublime et très colorée, la seule chose que je peux déploré et qui n'est pas négatif, l'album est trop court, il me semble que j'en aurai écouter 5 de plus tellement c'est bien fait et jouer par le groupe, Reanimator maitrise ce style à merveille.

Ma Note 8.5/10


https://www.facebook.com/reanimatormtl

Alain Labonte (Québec-Métal)

No comments:

Post a Comment