Alcatraz Festival 2018

Tuesday, 18 February 2014

Children of Bodom (Feb 15th 2014 in Montréal - concert review)

Fench review only !!

Ce samedi au Metropolis, nous avons eu droit à tout un concert de la part de Tyr, Death Angel et Children of Bodom. C’est à Québec que la tournée nord-américaine à commencer et Montréal a été leur deuxième arrêt. Les fans étaient la en grand nombre pour voir ces icônes du death métal. Le concert a été ouvert par Tyr à huit heures exactement.

J’ai beaucoup entendu parler de Tyr sans jamais avoir eu la chance de les écouter et je m’en veux beaucoup d’avoir attendu si longtemps. Dès leur entrée sur scène avec les premières notes qu’ils ont jouées, j’étais devenu un fan. J’ai été incroyablement surpris aussi de la qualité du son, spécialement pour le chanteur. Leur énergie sur scène était très bonne, surtout celle de Gunnar, le bassiste. L’arrangement de lumières laissait un peu à désirer par contre. L’éclairage rouge était beaucoup trop utilisé durant toute leur chanson. Par contre, lors de leur dernière chanson, Shadow of the Swastika, il y avait un éclairage derrière la scène ce qui a donné un bon effet visuel. Ils ont enflammé la foule durant vingt-cinq minutes et ils ont gagné un nouveau fan avec moi.

Vingt minutes plus tard, c’est au tour de Death Angel à prendre d’assaut la scène. Il ne nous a pas fallu attendre longtemps pour revoir la formation ici à Montréal puisqu’ils étaient présents en novembre pour leur nouvel album, The Dream calls for Blood. Ils ont rentré en force avec la chanson Left for Dead, de leur dernier album, et l’ambiance était au thrash metal sans arrêt pour les quarante-cinq minutes suivantes. Le show de lumière était bien synchronisé avec les chansons, mais du même coup on avait de la misère à voir l’affiche de Death Angel accroché en arrière de la scène. Le son était excellent, surtout pour la chanson titre de l’album The Dream Calls for Blood. C’est toujours apprécier de remercier la ville ou les groupes se produisent. Il va de soi que Mark Osegueda, chanteur de la formation, a remercié Montréal pour toutes ces années de support depuis leur premier album The Ultra-Violence. Ce remerciement s’est enchainé avec Mistress of Pain. Les fans étaient servis avec un set list bien choisie et arrangée.

À dix heures que Children of Bodom a entrées en scène. Un éclairage à couper le souffle avec trois lampadaires sur scène qui donna un effet incroyable tous au long du spectacle. J’avais l’impression que le son sonnait un peu amorti, mais avec leurs multitudes de succès et une énergie charismatique sur scène, j’ai vite passé par-dessus. J’avais bien hâte d’entendre les chansons de leur nouvel album, Halo of Blood, live et comme je m’y attendais, je n’ai pas été déçu. Bien qu’ils n’ont joué que trois chansons de leur nouvel album, Halo of Blood, Scream of Silence et Dead Man’ s Hand on You; nous avons eu droit aux classiques qui ont fait Children l’un des meilleurs groupes death metal qui soi dont Living Dead Beat, Hate Crew Deathroll, Follow the Reaper. L’exécution des chansons était parfaite, tellement que j’avais l’impression d’écouter l’album, mais c’est grâce au solo incroyable que je savais que ce n’était pas le cas. Children of Bodom a toujours eu des affiches incroyables à leur spectacle et ce soir ne faisais pas exception. Par contre, comme à Death Angel, l’éclairage ne nous permettait pas de très bien vois la grande affiche qui ce trouvais derrière eux. La chimie d’Alexi avec les autres membres du groupe est hallucinante, il ce déplaçais de Henkka (bassiste) a Janne (claviériste) a Roope (l’autre guitariste) et avais une complicité qui était absolument beau a voir. Bien sûr ses déplacements sur scène avaient sa marque de commerce d’un jet de crachat dans les airs tel un cracheur de feu. Avec un peu plus de vingt ans de carrière, il va de soi que Children of Bodom soit devenu une référence dans le genre Melodic Death Metal et les fans ont absolument adoré.

C’était la cinquième fois que j’avais la chance de voir Children of Bodom en concert, deux fois au Heavy MTL, une fois sur la croisière 70000 tons of metal et il y a deux ans au Métropolis. À chaque fois, ils ont offert un spectacle mémorable et impeccable. Puisque ce n’était pas ma première fois à les voir, j’aurais probablement aimé entendre une ou deux chansons de plus du nouvel album, mais cela n’enlève rien à la soirée qu’ils nous ont donnée. La découverte de Tyr est probablement le point fort de ma soirée puisque j’ai adoré ce groupe et de revoir Death Angel sur une scène plus grande, devant plus de monde était absolument merveilleux à voir aussi. Un gros merci spécial a BCI pour avoir organisé une soirée mémorable pour tous. Un gros merci aussi aux trois bands qui ont brassé le Métropolis. De la part de Quebec-Metal : Stay Metal! 

Photos of Tyr in our Facebook pages.

Photos of Death Angel :  http://quebec-metal-archives.blogspot.ca/2014/02/death-angel-febuary-15th-2014-in.html

Photos of Children of Bodom : http://quebec-metal-archives.blogspot.ca/2014/02/children-of-bodom-febuary-15th-2014-in.html

Review : Jonathan Boudreau
Photos : Alain Labonte
 

No comments:

Post a Comment