Bloodstock Festival 2018

Tuesday, 18 February 2014

CD Critics : Dark Century - Murder Motel (2014)

 
French version only !!!



Critique CD

Dark Century - Murder Motel (2014)

Le groupe:

Erik Evans - Guitare
Alexis Serré - Batterie
Martin Gendreau - Guitare
Tommy Beliveau - Basse
Leather King - Voix

Les chansons:

01 - In Our Veins
02 - Murder Hotel
03 - Torticolis
04 - Ice Breaker
05 - Kill the Crowd
06 - Dead Birds
07 - Trio du Bûcheron
08 - Cholesterol
09 - Chloroform
10 - Mosh Test Dummies
11 - Gore on my Snare

Dark Century tourne sa bosse depuis un certain temps, après un excellent album qu’est : Days of the Mosh et une grande victoire au En Route pour le Heavy MTL, le groupe ne sortais rien depuis, mais ce n’est pas qu’ils ne voulaient rien sortir, au contraire Murder Motel, leurs nouvelle opus est prêt depuis des lustres mais le groupe as eu des problèmes de personnelle qui as été finalement régler, le voici maintenant ce tant attendu Murder Motel, est-ce que l’attente en as valu la peine, voyons ça dès maintenant.

Le tout débute pas la pièce In your Veins, dès le départ on voit sur le champ que la dentelle ne fera pas parti de cette opus, a son début j’y ressens une nette influence vers Slayer, mais en version Dark Century, la rythmique de la batterie est très rapide et le jeux des guitares est fort bien joué, voix grave et quasi growl. Ensuite viens la pièce titre qu’est Murder Motel, elle suit la suite logique de la première, même rythmique mais toujours aussi efficace, par contre sans y enlevé son côté death métal j’y vois une rythmique plus thrash, très entrainante comme pièce, viens ensuite Torticolis, rythmique plus effréné, une chanson très heavy qui ne donne toujours pas de repos a l’auditeur, la rythmique des guitares est très bonne et nous emmène dans un groove très agréable, la voix de Leather King est toujours aussi efficace et direct, par contre dans le son de la guitare, est-ce mes oreilles, mais il y as ce petit fin de son de riff qui me fait penser au jeux de Zakk Wyld mais en sur vitaminé, j’adore cette dernière.  Ice Breaker as nettement une allure de thrash mais avec une voix death, très bonne rythmique, un groove lent mais à la fois rapide, sa prend l’écoute pour comprendre mes mots, mais courte pièce qui prépare l’entrée de Kill the Crowd, rythme rapide et direct, une pièce taillé sur mesure pour la scène, tout y est, la voix est sublime, un vidéoclip as même été sorti pour promouvoir l’album, durant le solo un peu plus heavy metal mais qui va à merveille au groove auquel la pièce nous y emporte, un refrain entrainant que le publique aura une belle facilité a chanté avec le groupe. Dead Birds débute avec un excellent rythme, à la fois thrash et groovy, une chanson fait pour headbanger, des changements de rythmique fort efficace, une belle composition. Viens ensuite Trio du Bûcheron, je crois que le groupe veut essayer de battre le record de la chanson la plus rapide, que quatre seconde au compteur. Cholesterol débute avec une brève introduction et on repart dans le carnage d’agressivité et de rythme effréné, ceux qui aime le style avec la voix qui ressemble au cochon, sur cette dernière vous serai servi, un bon mélange entre la voix plus growl et  celle du cochon, encore une fois un bon mélange en rythme mélodique et plus rapide. Chloroforme continu dans le même chemin, un groove vraiment bon, très rapide et heavy à souhait, avec cette dernière il y aura de l’action dans le pit croyez moi. Mosh Test Dummy début lent mais heavy, nettement thrash death and roll, préparé vous as avoir mal au cou avec cette dernière et le tout se termine avec Gore on my Snare, une pièce fort rapide avec un rythmique entre batterie et guitares hallucinante, comme tout le reste de l’album la voix est sublime.

Que dire de plus, la longue attente as bénéfique car le groupe nous pond ici une album fort aboutie, sans dire que les guitares sont technique, ils ont une belle profondeur et un jeux commun fort soutenue, la batterie nous emporte avec sa double caisse ou bien ses blast beat a l’occasion dans une groove fort bien fait, naturellement je n’ai pas tout aimer les pièces, mais moi qui est fort difficile j’ai quand même bouger la tête sur 75% des pièces ce qui fort bon signe, Dark Century nous as pas pondu ici un chef d’œuvre, mais un album de métal digne du nom, une production énorme et le tout as été enregistré au Garage Studio de Chris Donaldson (Cryptopsy). Il ne reste maintenant qu’au groupe de nous faire découvrir ces belles pièces sur scène et a voire le rythme de l’album, à leur prochain concert j’arriverai complètement capitonné pour les captés avec mon appareil car la fosse sera complètement déchainé.

Ma Note 8/10

Alain Labonté (Québec-Métal)
 

No comments:

Post a Comment