Alcatraz Festival 2018

Tuesday, 3 June 2014

Moonspell (live in Montreal Feb 18th 2014)

French Version Only !!



Quoi de mieux que de débuter la semaine avec Moonspell? Mardi soir les foufounes électriques a accueilli la formation ainsi que Leaves' Eye et Atrocity dans le cadre de la tournée America Noir. Les fans étaient au rendez-vous et la soirée a été un franc succès.

Le premier groupe est entré sur scène était Atrocity, un groupe death métal originaire de l'Allemagne. Leurs pieds à micro avaient tous un emblème du groupe accrocher ce qui a donné un bel effet de scène. L'interaction que le chanteur, Alexander Krull, avait avec la foule était tout simplement incroyable. Il avait énormément de charisme sur scène, il a invité deux filles à monter sur scène durant une chanson pour qu'elles se déhanchent et head bang. Une des filles était même du Nebraska, ce qui montre la notoriété des groupes qui étaient présents ce soir-là. Je ne connaissais pas Atrocity avant ce soir et j'ai bien aimé, ils me fessaient penser au vieux Tristania. Le style un peu goth métal mélanger avec du death métal et pourtant avait son propre son. L'éclairage était bien coordonné avec les chansons, des transitions très fluides. Une chose que j'ai remarquée était l'absence d'un bassiste quand en réalité la formation en compte un parmi eux. Nez en moins, cela ne les a pas empêchés de mettre la barre haute pour une soirée qui ne faisait que commencer.

Dix minutes plus tard, les mêmes musiciens reprennent la scène. J’ai trouvé ça étrange sur le coup, mais j’ai vite réalisé que Leaves’Eye est le même groupe, mais avec Liv Kristine comme chanteuse. Cela a du sens puisqu’elle est mariée à Alexander Krull, chanteur d’Atrocity. J’ai adoré leurs performances, surtout l’harmonie entre ça voix mélodieuse et celle d’Alexander avec le death growl. Après tous, Liv a été une pionnière du style quand elle faisait partie du groupe Theatre of Tragedy. Ses mouvements sur scène étaient aussi gracieux qu’un cygne sur un lac, quand elle se déplaçait d’un membre à un autre. L’énergie et l’ambiance et très forte lors de leur interprétation de Destiny. On pouvait ressentir les sentiments entre Liv et Alexander lorsqu’ils chantaient en se regardant dans les yeux, c’en était presque émouvant. Ils ont aussi joué la chanson titre de leur nouvel album, Symphony of the Night. Une chanson qui était vraiment bonne, qui sonnait super bien live. Leur arrangement de chansons était parfaitement balancé entre des chansons plus douces et mélodieuses et d'autres qui étaient plus vites et intenses. À plusieurs reprises Liv à remercier les gens qui étaient présents, elle a même dit qu’elle se sentait chez elle, en Norvège, à cause de la température et de la réception que nous lui avons donnée.

À neuf heures, Moonspell est arrivé sur scène avec une entrée remarquable. Fernando Ribeiro est arrivé sur scène avec un casque viking et a partis leur set avec Axis Mundi. L’énergie qu’il dégageait était bonne et le contrôle entre son growl et son vocal clairs était parfait. Ce que j’ai particulièrement aimé était que l’un des guitaristes était aussi le claviériste et la transition entre les deux instruments était belle à voir. Fernando parlait beaucoup à la foule entre les chansons et nous parlait en français, ce qui a plus à tout le monde. La scène était un peu petite pour cinq musiciens en même temps, mais cela ne les a pas empêché de bouger et de ce donner a font durant leur set. L’exécution des chansons était parfaite, la synchronisation entre les musiciens l’était toute au temps. Surtout, lorsque les deux guitaristes étaient chantaient en choriste sur les chansons. Bien qu’ils ont joué de manière impeccable, il semblait manquer quelque chose pour dire que leur performance était vraiment incroyable. Ils ont joué une heure et demie et ils nous ont donnés une super bonne soirée.

Un mardi haut en énergies, question de commencer la semaine du bon pied. La découverte d’Atrocity et la réalisation que ce sont les mêmes membres que dans Leaves’Eye ont été le clou de ma soirée. Atrocity a mis la barre haute dès le début de la soirée et Moonspell était proche de l’atteindre, mais sans succès. Un gros merci aux groupes d’être venu partager ces moments merveilleux avec nous et un autre merci tous spécial a BCI, sans qui cette soirée n’aurait pas eu lieu. De la part de Quebec-Metal : Stay Metal!
 


No comments:

Post a Comment