Bloodstock Festival 2018

Wednesday, 16 July 2014

Festival review: Amnesia Rockfest 2014 (june 20-21 - 2014)

(english version will follow)

Invasions Barbares


200 000 pas propres. Ça, c’est le résumé des commentaires entendus en revenant du Rockfest. Une gang de pouilleux mal lavés et barbares qui ont prit d’assaut un petit village de Montebello une fois de plus cette année. « Oui, mais tu es une fille, t’as pas peur d’aller là-bas, avec tous ces gars libidineux et saouls qui marchent dans les rues ? La police ne doit pas pouvoir faire grand chose. » Ma réaction bascule toujours entre le rire et la tristesse quand j’entends pareille remarque, la plupart du temps émise par des gens qui n’iront jamais dans un festival rock de leur vie. Notre mission, si vous l’acceptez, chers confrères métalleux, est d’éduquer.

Tout d’abord, étant une femme (pas fan du terme « fille »), je ne me suis jamais sentie aussi en sécurité qu’avec mes 200 000 barbares de frères et sœurs, pas nécessairement tous saouls, libidineux ? peut-être. Il n’empêche que la réputation dont on nous affuble s’apparente davantage à la légende urbaine qu’à une observation objective. Le Rockfest est d’abord un effort culturel visant à garder vivante une branche de la musique souvent stigmatisée par une majorité sociale qui prise l’ordre et la conformité. C’est aussi des centaines de commerçants, de membres de l’organisation, de techniciens de son, d’éclairage, de scène, de musiciens, de relationnistes de presse et de médias qui mettent leurs talents en commun pour faire profiter l’expérience à un maximum possible de gens dans une ambiance festive et agréable, tout en exerçant leur métier. Pas mal pour une « gang de pas propres ».

Encore une fois cette année, nous avons eu droit à la belle participation des villageois de Montebello, que je tiens à remercier pour le café et les biscuits, les douches et les espaces de tente à louer. Ce festival est aussi le vôtre, votre participation et votre accueil me rappellent qu’il n’y a pas que des gens qui veulent faire fermer les festivals métal et rock au Québec et qu’il est possible de faire une place à ce type d’événement culturel dans l’ordre et l’harmonie. http://www.journaldequebec.com/videos/recherche/st%20lambert%20elementary%20school%20accueille%20les%20alouettes/heavy-mtl-pas-que-des-heureux/275327249001

Je lève également mon chapeau à l’organisation du festival pour la nette amélioration des installations sanitaires et de la répartition des scènes sur le site. Vous avez écouté les fans et les verrez probablement encore plus nombreux l’an prochain.  Merci, surtout, de faire ce que vous faites pour la communauté de marginaux que nous sommes et de faire monter sur vos scènes la crème du brutal.

Justement, mes prestations québécoises préférées du Rockfest 2014 sont :
Obliveon
Insurrection
Mass Murder Messiah
Je n’ai pas eu le temps d’aller voir Anonymus, mais je suis persuadée que si ça avait été le cas, ils se trouveraient dans mon top aussi.

Mes prestations internationales :
Meshuggah
Five Finger Death Punch
Mastodon
Megadeth

Mes bémols :
Manquer de batteries 3 fois par jour. La prochaine fois, je pars avec une ceinture de chargeurs de cellulaire.
Les bracelets ne donnant pas les mêmes accès selon l’agent de sécurité que j’avais devant moi.
Certains ayant déjà acheté un espace de stationnement se sont fait dire qu’ils ne pouvaient pas stationner car le double des places avait été vendu et ont dû acheter une deuxième place sur un autre site.
Certains membres de l’organisation de Mötley Crüe, qui pourraient se permettre une tisane à la camomille avant les représentations.

Mes tops festivaliers :
La poutine au porc effiloché et le poulet cuit sur charbon de bois. Les meilleurs investissements pour mes 10$ en poche.
Rentrer à 2h du matin sur le terrain de camping et voir à quel point on est nombreux à aimer la bonne musique.
Les familles qui préparent toute la semaine des petites bouchées et du café à vendre sur leur terrain de maison. Vous faites partie de ma bonne humeur matinale du Rockfest à chaque année, merci !

En résumé, j’ai adoré mon expérience encore plus que l’an dernier. J’ai vu de nettes améliorations au niveau organisationnel et suis très heureuse de constater que le Rockfest fait toujours une belle place au métal. On se revoit l’an prochain à coup sûr ! 





Barbarian invasions

200 000 filthlings. Sums up pretty much the plethora of lovely adjectives overheard by my humble self in the last few days following the Amnesia Rockfest 2014. A bunch of lousy dirty barbarians assaulting the defenseless village of Montebello once again. «Yeah, but you are a girl! Aren’t you afraid to go there by yourself with all these libidinous drunk dudes just walking in the streets? I bet cops can’t do much against all these people! » And my answer is, as always, a fine tune between laughter and great sadness when I hear –yet again- such kind of comments from people who probably will never set foot in a rock/metal festival. Your mission, should you accept it, my fellow metalheads, is to educate.
First off, being a woman (not a fan of the term girl, really), I never felt safer than amongst my 200 000 barbarian brothers and sisters, not all of them drunk. Libidinous? Meh, maybe. I didn’t personally take the time to check. Nevertheless, it changes nothing to the fact that the reputation bestowed upon us stands closer to urban legends than actual observable facts. The Rockfest is first and foremost a cultural endeavor to keep alive a genre of music that is often overlooked and stigmatized by a majority of our society that promotes order and conformity. It is also hundreds of merchants, members of the organization committee, musicians, sound, lighting and stage technicians, press relations and media that combine their efforts and talents to put together a memorable and positive experience for everyone while making a career for themselves. Bottom line, it creates jobs and is fun at the same time.
And those villagers kept hostage by our untrustworthy bunch? Well they participated just like they do every year, villagers whom I’d like to personally thank for providing us with morning coffee, sweets and bakes, showers, backyards to put out tents and driveways to park our cars. This fest is also theirs and their participation reminds me that not every soul over fifty in the province is out to close all metal and rock music festivals and that it is possible to celebrate all our cultures in a respectful and understanding manner.
I would also like to tip my hat to everyone behind the organization of the Rockfest for the obvious improvement of the on-site sanitary installations and stages location. You have listened to your fans and should expect to see them in greater numbers next year. Thank you, most of all, for doing what you do for us weirdos, misfits and music fans, for inviting the cream of the most brutal crop.
Speaking of which, here are my “horns up” for the 2014 edition of the Amnesia Rockfest :
Local noise:

Obliveon
Insurrection
Mass Murder Messiah
I couldn’t attend the Anonymus show, but I am absolutely convinced that should I have been there, they would be on this list.

International noise:

Meshuggah 
Five Finger Death Punch
Mastodon
Megadeth
Cradle of Filth

My “flat notes”:

Having to charge my phone three times a day, runing to and fro to find a power plug. Next year I am duck taping a dozen power packs around my belt.
My media bracelet didn’t allow access to the same areas depending on the security agent I spoke to.
Some had purchased parking spaces and were told that they had lost their place because double the space available was sold. No refund. They ended up having to buy a second parking space in another location. 
Certain members of the Mötley crew (not the band, the actual crew) who could afford a cup of chamomile before shows. 
Personal thumbs up:

Pulled pork poutine and charcoal grilled chicken. Best investment for my 10 bucks.
Going back to the camping site at 2 AM and realizing how many awesome music fans we actually are. 
Families of Montebello who bake muffins and cookies and prepare coffee for days and sell them on their front lawn all weekend long. You guys play a great part in the Rockfest experience and are greatly responsible for my general good mood when I show up on site every year. Thanks!
Looking back on last weekend, I can say without a doubt that I had a great time, maybe even more than last year. I saw real improvement and a better organization. I am also glad to see that once more the Amnesia Rockfest has given a good visibility to our metal scene.
See you all next year!
 

 



No comments:

Post a Comment