Alcatraz Festival 2018

Monday, 2 December 2013

Cd Critics : Trainwreck Architect - Traits of the Sick (2013)

French Version Only !!!!

Critique CD

Trainwreck Architect - Traits of the Sick

Le Groupe :

Simon Ouellet: Voix
Raza Ali khan: Guitare
Renaud Baril: Guitare
Eric Litinas: Bass
Marc-Antoine Blackburn: Batterie

Les chansons :

01 - Comatose Era (intro)
02 - The Culprit
03 - Die Like a Legend
04 - The Doors Slam Shot
05 - Deadbeat Beatdown
06 - Rabid Psychotic Relapse
07 - As Killer Breathe
08 - Dream Pariah
09 - The Narcissist
10 - Feed Them Bullet

Trainwreck Architect existe depuis 2009. À ce jour, ils ont sorti une démo de trois chansons nommée « Feed Them Bullet » et ont figuré sur la compilation « Canuk volume 2 ». Le groupe fait tout pour ce frayer une place dans le cercle du métal Québecois, ils participent à des concerts et des concours à maintes reprises, et voilà qu'aujourd'hui ils nous arrivent avec son tout premier opus intitulé « Traits of the Sick ». Prenons justement le temps de parcourir ce nouveau bébé de « Trainwreck Architect ».

L'album débute par une intro acoustique nommée « Comatose Era », un genre d'ambiance très « Jazzy » avec un soupçon de guitare mélodique, elle est aussitôt suivi de « The Culprit » qui nous déferle un « thrash » solide et rapide dans la vague de « Annihilator », un très bon rythme et une belle voix claire qui s'allie à merveille avec la structure de la chanson. Enchainons maintenant avec « Die Like a Legend » qui change de registre quelque peu, elle est plus du style « heavy métal " mais gardant quand même son fond ‘thrash’ à la fois mélodique et aussi très rapide par moment, c'est une chanson qui peut facilement se vendre en tant que " single “.  Un très bon jeux des guitares et le solo est de belle qualité.  Vient par la suite " The Doors Slam Shut " un très bon  " groove ",  une pièce qui me fait pensée instentanément au style des années 80 par le son quelle dégage, mais aussi par son style, un bon mélange entre heavy et thrash et à l'occasion on y ressent un son plus mélodique a la " Faith no More ". Une bonne composition dans son ensemble et un rythme qui fait bouger, impossible en concert de rester insensible à cette pièce. " Deadbeat Beatdown " est nettement plus rapide et 100% thrash, la batterie est ultra solide et le rythme des guitares est très soutenue.  Accompagnée d'un merveilleux solo, un bon mélange entre la voix du chanteur et les back vocaux, toute la sauce y est.  " Rabid Psychotic Relapse " de son coté, propose une version plus alternative mais heavy, je dirai même nettement plus progressive dans son approche sonore. La batterie nous offre ce petit coté " bluesy " qui n'est pas désagréable du tout. Vient par la suite " As Killer Breathe " un peu dans la même lignée que la précédente pièce, mais ayant une approche plus mélodique dans l'ensemble. " Dream Pariah " plus rapide que ces deux prédécesseurs, une bonne pièce énergique et vivante.  Les deux guitares se marient à merveille et les solos sont bien exécutés. Dans cette chanson plus particulièrement la voix me ramène facilement au bon vieux heavy metal des années 80. " The Narcissist " probablement ma préférée de l'album, totalement thrash à souhait, très rapide comme ce style doit être. Elle nous offre un bon groove avec la basse ainsi qu'une belle harmonie combinée avec les guitares, la voix étant plus sombre donne une certaine saveur à la composition. Pour clore l'album, " Feed Them Bullets " rien n’a dire de mal que thrash, thrash et thrash, un rythme soutenu et rapide démarre la pièce et y restera jusqu’à la quasi-totalité de la pièce.

Pour un premier album, Trainwreck Architect c'est donné à fond. Un très bon mélange de style qui se marie très bien dans tout son ensemble. 10 pièces de qualité et une pochette fort bien réussie. Le groupe sait ou il veut aller et sa se sent. Ayant eu la chance de les voir à trois reprises en concert, ils sont aussi énergiques sur scène que sur leur nouvel album. Les guitares sont omni présentes à la fois mélodiques et rapides avec des solos forts efficaces. La voix est très bonne et à mon avis avec une approche " old school " du coté de la batterie, un très bon rythme qui varie de chanson en chanson, peu technique, mais forte, accompagnée du " groove " de la basse. C'est un mélange parfait de pur métal, un album fort réussi.

Ma Note : 7.5/10

http://www.trainwreckarchitect.com/

Alain Labonte (Québec-Métal)

No comments:

Post a Comment