Alcatraz Festival 2018

Wednesday, 23 September 2015

Concert Review: Queensryche/Scorpions live in Montréal (sept 19th 2015)


(English will follow)



Scorpions au Centre Bell
 Des hits et de la nostalgie, Quelques longueurs

Cet review  du spectacle de Scorpions est une collaboration avec Nicholas Dumont du Daily-Rock Québec. 

Samedi soir dernier,  le Centre Bell a été l’hôte d’une des belles soirées de ‘’Rock Arena ‘’ depuis fort longtemps. En effet, le groupe Allemand Scorpions venait présenter sa tournée 50ième anniversaire Return to  Forever . Pour rajouter au plaisir, l’excellent groupe Queenryche faisait office de première partie.  La soirée était plus que prometteuse. En effet, deux groupes de ma génération, que j’ai particulièrement apprécié durant mon adolescence,  sont venus, l’histoire d’une soirée, nous remettre à cet époque si glorieuse du hard rock des années 80-90.

Une foule très nombreuse est déjà présente lorsque le groupe de Seattle fait son entrée sur scène.  Le groupe sonne comme une tonne de briques, le son est particulièrement très bon et ce dès le début de la soirée. 


Le groupe Queensryche (version avec le chanteur Todd Torres), a littéralement  réussi son retour en sol Montréalais (première fois que cette version du groupe venait à Montréal). Interprétant plusieurs chansons de leurs anciens albums, seulement une pièce de leur nouvel album ; Arrow of time, du pur bonheur auditif. Puissant dans son vieux répertoire, le groupe a interprété de petits bijoux tels que; Eyes of a Stranger, Walk in the Shadow et la magnifique Queen of the Reich. Il est certain que la grande majorité de la foule en aurait pris pour plus longtemps, à voir l’ovation que le groupe a reçue. Je suis persuadé que même les membres du groupe ont dû en avoir des frissons et ils auraient  certainement aimé jouer plus longtemps…

 
Je me rappelle très bien encore, étant jeune ado boutonneux  lorsque j’ai vu Scorpions pour la première fois en 1985. J’étais resté marqué par l’énergie du groupe en spectacle.

Aujourd’hui, même si le groupe a vieilli et que celui ci a subi quelques changements, ça reste que Scorpions c’est une grosse machine de rock énergique et ils nous l’ont aisément prouvé samedi dernier.
Sur une énorme scène avec un gigantesque écran a l’arrière, Scorpions a fait son entrée sous les acclamations soutenues des milliers de spectateurs présents.  Le groupe nous a prouvé pourquoi il était encore là 50 ans plus tard. 

 
Peut-être quelques longueurs durant le spectacle, certains solos aurait pu être un peu écourtés ou carrément enlevés et nous aurions eu droit à une ou deux chansons de plus mais c’est purement une opinion personnelle. J’ai particulièrement bien aimé le petit medley des pièces plus méconnu des années 70.
Les nouvelles chansons sont dans la lignée des classiques de Scorpions, ça s’écoute très bien. Mais c’est vraiment  lorsque Scorpions joue ses gros hits tels ;  The Zoo, Big City Night  Blackout, No One Like You, Rock You Like a Hurricane, que  l’ambiance dans le Centre Bell est tout simplement magnifique;  à nous en donner des frissons. Samedi soir, nous avons chanté, nous avons crié, nous avons aimé. L’instant d’une soirée je me suis cru redevenir  ado, cette merveille époque où nous étions young… wild and free!!!!!

 

Daily Rock Québec: http://www.daily-rock.ca/
Review: Nicholas Dumont
Photos: Alain Labonte
Traduction:: Mélanie Goulet
 ©Québec-Métal 



  
Scorpions at the Bell Centre
Hits and nostalgia, a few lengths

This Scorpions show review is in collaboration with Nicholas Dumont of the Daily Rock Quebec.

Last Saturday night, the Bell Centre hosted a beautiful Rock Arena evening which didn’t happen for a long time. Indeed, the German band Scorpions came to present his 50th birthday Return to Forever tour. To add to the fun, the excellent band Queenryche acted as first part. The evening was more than promising.
Indeed, two bands of my generation that I especially appreciated during my teenage years came for an evening to bring us back in that glorious 80-90s hard rock eras.

A very large crowd is already present when the Seattle band made its entrance on stage. The band sounds like a ton of bricks, the sound is very good and this from the beginning of the evening.

 
The band Queensryche (version with Todd Torres as a singer), literally succeeded his return to Montreal soil (first time of this version of the band in Montreal). The band performed several songs from their previous albums, only one song from their new album; Arrow of time. It was pure auditory bliss. Powerful in his old repertoire, the band performed gems such as; Eyes of a Stranger, Walk in the Shadow and the beautiful Queen of the Reich. Certainly the vast majority of the crowd would have taken longer, to see the ovation that the band has received. I am convinced that even the band members had chills and they would have liked to play longer...

 
I remember very much as a young pimply teenager when I saw Scorpions for the first time in 1985. I had been marked by the energy of the band during the show.

Today, even though the band has grown older and that has undergone some changes, it remains that Scorpions is a big machine of energetic rock and they have easily proved it to us last Saturday.
On a huge stage with a giant screen at the back, Scorpions made its entrance with thousands of spectators cheering loudly.  The band proved why it was still there 50 years later.


There were maybe certain lengths during the show, some solos could have been slightly shortened or completely removed and we would have been entitled to one or two more songs but this is purely a personal opinion. I especially liked the little medley of the most unknown songs of the 70s. The new songs are in the tradition of Scorpions classics; you can listen to it very well. But it really is when Scorpions plays its big hits like; The Zoo, Big City Night Blackout, No One Like You, Rock You Like a Hurricane, the atmosphere in the Bell Centre is just beautiful; to give us chills. Saturday night, we sang, we cried, we liked. For a moment, I thought I became a teenager again, this wonderful era when we were young ... wild and free!!!!!

 

Daily Rock Québec: http://www.daily-rock.ca/
Review: Nicholas Dumont
Photos: Alain Labonte
Translation: Mélanie Goulet
 ©Québec-Métal  

No comments:

Post a Comment